La tequila de Clooney l’emporte sur Dwayne Johnson, alias The Rock, qui a touché 124 millions de dollars et se classe ainsi au deuxième rang du classement des acteurs les mieux payés en 2018. L’acteur lui aussi américain peut notamment se targuer d’avoir décroché le plus grand nombre de rôles de premier plan de l’histoire de ce classement, d’avoir touché de très gros chèques de paie et d’avoir obtenu une sacrée réduction des profits sur les superproductions, y compris Jumanji : Welcome to the Jungle. Un énorme succès social qui lui a permis de négocier sept chiffres supplémentaires en plus de son contrat standard de promotion, contribuant à presque doubler ses revenus de 2017.

« Les médias sociaux sont devenus l’élément le plus critique du marketing d’un film à mes yeux », a déclaré Johnson à Forbes. « J’ai établi une équité dans les médias sociaux avec un public éparpillé dans le monde entier. Il y a de la valeur dans ce que je leur offre »