Accueil / Moteurs / La Pagani Huarya Roadster, encore plus forte et plus rapide

La Pagani Huarya Roadster, encore plus forte et plus rapide

pagani-huayra-roadster-20

Genève: C’est l’une des voitures les plus chères au monde, mais aussi des plus technologiques, bénéficiant d’une fabrication maniaque.

Il aura fallu 6 ans à Horacio Pagani, fondateur de la marque éponyme, et ses ingénieurs pour décliner une version découverte à la sulfureuse Huarya présentée en 2011 au S. Sur le papier, ce roadster peut damer le pion des hypercars célèbres de chez Koenigsegg, Ferrari et McLaren.

pagani-huayra-roadster-1

Mais surtout, avec un prix fixé à 2’911’000.– (2.736.000€) pour cent exemplaires prévus à la production, le dernier bijou mécanique de Pagani coûte plus cher qu’une Bugatti Chiron. Mais le 2ème modèle du constructeur italien dans sa version topless – après la Zonda de 1999 – réussit le tour de force de proposer un roadster plus léger que le coupé dont elle découle: 1.280 kg.

Soit un régime sec et 80 kg de moins sur la balance. Autre prouesse technique : la rigidité. C’est la bête noire des versions découvrables. Grace à des matériaux composites issus de la F1, le châssis est plus léger mais 50% plus rigide selon le constructeur.

pagani-huayra-roadster-7

pagani-huayra-roadster-11

Alors c’est bien beau tout ça et on le concède volontiers. Mais au niveau des performances, on retient une bonne nouvelle?

Oui! Le V12 d’origine Mercedes équipé sur toutes les Pagani culmine ici à 764 chevaux et embarque deux turbos. Soit une puissance située entre celle du coupé (730 ch) et de l’exclusive BC en hommage au 1er client Pagani (789 ch).

pagani-huayra-roadster-5

Il y aura de quoi se consoler avec le look incroyable de ce roadster aux ailes élargies et au capot arrière redessiné. Le toit en fibre de carbone et verre est amovible, mais on pourra lui préférer un toit en… toile à structure en carbone… tout en présentant une rigidité de moitié supérieure.

pagani-huayra-roadster-15

Question exclusivité et performances, l’Huyara est plus compacte, fine et n’a que deux roues motrices de 21 pouces à l’arrière. Elles sont de 20 pouces à l’avant et abritent des disques Brembo carbone-céramique de 380 mm serrés par des étriers à six pistons à l’avant et quatre à l’arrière.

Voiture d’une présentation impeccable et d’une finition maniaque comme toutes les Pagani, elle repose sur des Pirelli PZero Corsa capables d’encaisser jusqu’à 1,8G de force latérale. Plaquée au sol par des volets aérodynamiques actifs et une suspension adaptative, la Huayra promet la grande nouveauté des supercars au Salon de Genève.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire… Bavez copieusement devant cette beauté brute.

pagani-huayra-roadster-6

pagani-huayra-roadster-2

pagani-huayra-roadster-3

pagani-huayra-roadster-9

pagani-huayra-roadster-13


Site | PAGANI

A Propos Web Luxe

Votre site de Luxe: Tendances, reportages, immeubles, aviation privé, jet privé, gastronomie, Joaillerie, montres, voitures, décor maison, boutiques, resorts.

Chercher également un

La Nouvelle McLaren 720S Spider V8 de 4.0 litres et 325 km/h

Le constructeur britannique vient de lancer sa supercar décapotable la plus aboutie. Avec la nouvelle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *