Accueil / Moteurs / « Bugatti La Voiture Noire » la plus chère au monde

« Bugatti La Voiture Noire » la plus chère au monde

Bugatti a présenté sa « Voiture Noire » au  Salon de l’automobile de Genève. Un modèle unique qui fait de ce petit bijou, la voiture la plus chère du monde.

Réinterprétation moderne de la Type 57 SC Atlantic de Jean Bugatti, « La Voiture Noire » est un véritable joyau automobile, un exemplaire unique construit pour un passionné de la marque et qui témoigne de façon magistrale du savoir-faire de Bugatti pour construire les hyper-sportives les plus puissantes, les plus luxueuses et les plus exclusives au monde.

Esprit pionnier, amour de la perfection et volonté de repousser toujours plus loin ses propres limites constituent les principes fondamentaux qui guident l’action de Bugatti depuis sa création il y a 110 ans.

 Cette nouvelle voiture, conçue pour l’ancien dirigeant du Groupe Volkswagen, Ferdinand Piëch, vaut une petite fortune: 16,7 millions d’euros, c’est en effet le prix à payer pour se targuer de l’avoir dans son garage. Un modèle hors du commun qui devient la voiture la plus chère du monde.

Bugatti La Voiture Noire incarne à la fois la tradition et l’identité française de la marque: élégance minimaliste et raffinement intense. Un chef-d’œuvre du sur-mesure, à l’instar des plus grands noms de la haute couture parisienne.

Côté mécanique, on retrouve le même moteur que sur la Chiron, un W16 8L quadriturbo. Quant à son design, ses courbes et son élégance font d’elle une voiture hypersportive de luxe.

« Chaque élément a été fabriqué à la main. La caisse est en carbone apparent noir brillant avec un très fin maillage de fibres de carbone.
C’est un matériau parfait dans sa conception », commente Étienne Salomé, designer chez Bugatti.

« Nous avons passé beaucoup de temps à concevoir ce modèle, jusqu’à parvenir au point où nous ne pouvions plus rien améliorer. Pour nous, ce coupé est synonyme de perfection à la fois dans sa forme et dans ses finitions »

Sous le capot, le célèbre moteur 16 cylindres de la marque, un véritable chef-d’oeuvre de mécanique développant 1 500 ch pour un couple monstrueux de 1 600 Nm. Une puissance exceptionnelle rendue visible à l’arrière par la présence de six sorties d’échappement.

Bugatti, c’est aussi une longue tradition en matière de carrosserie. Au cours de ses premières décennies d’existence, la marque française s’était distinguée par sa capacité non seulement à concevoir des moteurs et des châssis, mais aussi à dessiner des carrosseries destinées à être montées sur des châssis existants.

L’exemple le plus célèbre de ce savoir-faire est la Type 57 qui a donné naissance aux modèles GT Atlantic, des voitures Grand tourisme déjà capables de dépasser les 220 km/h il y a 80 ans de cela.

Esthétiquement, on atteint des sommets! La proue allongée et la ligne emblématique de Bugatti en forme de C étirent la silhouette de la Voiture Noire, lui conférant une allure d’une grande élégance. Les surfaces et les lignes épurées soulignent l’authenticité du coupé.

Les boucliers s’intègrent harmonieusement à la caisse, et le pare-brise s’étire en une ligne qui se prolonge jusqu’aux vitres latérales, comme une visière. La carrosserie se présente visuellement d’un seul tenant : aucune ligne superflue ne vient perturber le regard.

Esthétiquement, on atteint des sommets! La proue allongée et la ligne emblématique de Bugatti en forme de C étirent la silhouette de la Voiture Noire, lui conférant une allure d’une grande élégance. Les surfaces et les lignes épurées soulignent l’authenticité du coupé.

Visionnaire et largement en avance sur son temps, il joua un rôle majeur dans le développement de l’entreprise en proposant ses propres idées en matière de conception et de design. Il prit la direction de l’entreprise dès 1936 à l’âge de 27 ans et ne cessa de proposer des projets innovants jusqu’à sa tragique disparition en 1939.

Modèle exclusif, la Voiture Noire est un hommage au modèle éponyme disparu depuis la Seconde Guerre mondiale, la Type 57 SC Atlantic de Jean Bugatti, sa création la plus célèbre.

L’élément visuel le plus emblématique de ce modèle est la crête qui part de l’extrémité avant de la charnière du capot moteur et court jusqu’à l’arrière du véhicule, faisant de celui-ci un archétype d’intemporalité et une voiture Grand Tourisme d’exception.

Seuls quatre exemplaires de l’Atlantic ont été construits entre 1936 et 1938. Trois de ces coupés existent encore aujourd’hui. Le deuxième exemplaire, piloté par Jean Bugatti lui-même ou par l’un ou l’autre de ses amis pilotes de la marque, a disparu depuis plus de 80 ans, devenant ainsi l’une des plus grandes énigmes du monde de l‘automobile. Le coupé s’est volatilisé au moment de l’invasion de l’Alsace par les troupes allemandes, alors qu’il devait être expédié vers une région plus sûre.

Esthétiquement, on atteint des sommets! La proue allongée et la ligne emblématique de Bugatti en forme de C étirent la silhouette de la Voiture Noire, lui conférant une allure d’une grande élégance. Les surfaces et les lignes épurées soulignent l’authenticité du coupé.

Se présentant comme le modèle Grand Tourisme par excellence, la nouvelle Voiture Noire ne cède en rien à son illustre devancière créée par Jean Bugatti en matière d’exclusivité, de performance et de luxe.


Ci-dessous la vidéo de la campagne de « Bugatti La Voiture Noire »


 

A Propos Web Luxe

Votre site de Luxe: Tendances, reportages, immeubles, aviation privé, jet privé, gastronomie, Joaillerie, montres, voitures, décor maison, boutiques, resorts.

Chercher également un

Miss Dior se voit ajouter « Miss Dior Eau de Toilette »

la collection Miss Dior se voit ajouter « Miss Dior Eau de Toilette », une fragrance présentée comme …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *